Life Star

Vivez une vie de star, passez des castings si vous n'êtes pas encore connu, & devenez rock star, mannequin, styliste ou encore créateur de mode !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tylia Dévioso

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Tylia Dévioso   Mar 17 Juin - 17:55

Identité

Nom : Dévioso

Prénoms : Tilya

Âge :17 ans

Métier: Mannequin "Emo"

Descriptions

Physique et Vestimentaire :
Tilya est jolie, c’est indéniable. Vous pourrez toujours lui trouver d’éternels défauts de caractère, mais quand à son physique, il est tout simplement parfait…ou presque, n’allons pas chipoter. Lorsqu’elle était âgée de deux ans, toutes les mamies du village se tenaient déjà devant elle, comme émerveillées par ce qu’elles voyaient. Maintenant ce ne sont plus des mamies mais des garçons. C’est d’ailleurs plus au goût de la jeune fille. Déjà toute petite ses longs cheveux attiraient tous les regards, et en grandissant, si ses cheveux se sont obscurcis, les regards eux, n’ont pas changés.Ils sont toujours aussi admiratifs envers la jeune fille. Tilya a toujours été très grande pour son âge et dépassait d’une tête tous ses camarades jusqu’à l’âge de 11 ans.Heureusement pour elle, elle a enfin arrêté de grandir, et reste dans des tailles acceptables. Elle n’a jamais vraiment aimé être grande, l’impression de supériorité, de regarder les autres de haut, n’était pas très plaisante pour elle. Néanmoins elle possédait un tel charisme, que quiconque, petit, gros, grand, maigre, se trouvait attirer par elle. Elle dégageait quelque chose, une certaine sérénité, que l’on ne pouvait retrouver chez personne d’autre. Ses longs cheveux étaient coupés en dégradé. Elle ne coupait pas souvent les pointes et depuis toute petite ils étaient long, très longs. Parfois, lorsqu’elle en avait le courage elle se faisait de toutes petites tresses, très fines, en utilisant le moindre de ses cheveux, lorsqu’elle avait fini, sa chevelure n’était plus qu’un tourbillon de gaité endiablée qui voletait autour de son visage. Ses yeux étaient sûrement ce qui attirait le plus le regard chez la jeune fille. Il brillait tellement d’aisance, de bienveillance que l’on avait envie de se plonger dedans pour ne plus jamais en ressortir. Elle dégageait une telle chaleur, une inconditionnelle sincérité, que lorsqu’elle parlait, on avait l’impression de voir des étoiles briller à l’intérieur. Ce n’est pas parce qu’elle semble aussi gentille qu’elle n’impose pas e respect au premier regard. C’est même tout le contraire, lorsqu’on la voit, on a toujours envie de la contenter quoiqu’elle demande. Le style de la jeune fille, lui a toujours attiré les faveurs de tout le monde . Ses doigts fins et agiles, sont toujours en activité, c’est l’un des seuls tics qu’elle possède. Doux au toucher et joyeux de part leur rapidité ses doigt ont toujours été les chouchous de la jeune fille. Elle a toujours préférer les parties en elle que l’on voyait le moins à celles que tout le monde pouvait voir. Son teint de pêche l’indifférait, ses dents blanches et bien alignées l’ennuyait et que tout le monde la complimente sur sa beauté l’impatientait. Une telle adoration des personnes qu’elle rencontrait aurait pu faire d’elle une créature simplette et hautaine, mais non, elle avait toujours su se montrer intouchable face aux compliments qu’on lui adressait. Comme toute petite fille, elle rêvait de trouver le prince charmant, mais plutôt qu’il ne se montre qu’à cause de ce à quoi elle ressemblait elle avait toujours voulu qu’on l’aime pour ce qu’elle était. Plusieurs fois, elle y avait cru, plusieurs fois elle s’était trompée. Tilya marchait toujours la tête droite, et la silhouette élancée, non pas par fierté, mais pour éviter de se faire marcher sur les pieds. Son visage fin et charmeur, mettait dans sa poche n’importe qui, mais elle n’en n’usait pour ainsi dire jamais. Elle ne se maquillait peu, préférant le naturel et la simplicité aux filles « pots de peintures » qu’elle avait parfois croisés sur son chemin. De même pour ses vêtements, elle ne s’autorisait aucuns artifices, et ses tenues étaient toujours sobres et élégantes, le plus souvent même des tenues décontractées voire vieillottes pour certains, qui lui permettait de bouger comme elle le voulait


Caractère : (Au moins 4 lignes complètes)

Le passé n’a fait qu’accroître les sentiments hostiles de Tilya. De la méfiance, de l’orgueil.. Son enfance ne fut guerre des plus agréables, laissant plusieurs traces fatales sur le cœur défaillant de la jeune fille. Autrefois, Tilya était une fille douce et attentionnée, sensible. Mais le temps ne fit que changer, et il fallu s’adapter. Autrefois aussi, pleurait une petite fille, seule dans sa chambre, abandonnée par le monde. Mais le destin l’enveloppa de ses bras sombres, elle changea, grandit, laissant place à une jeune fille à la fois sensible, mais hautaine. Il arrive encore maintenant qu’elle se laisse submerger par ses propres sentiments, mélangeant ainsi la colère et la tristesse, jusqu'à arriver à la conclusion que la vie ne vaut pas toujours la peine d’être vécue. Et pourtant c’est une chose essentielle, mais il semblerait que certaines personnes ne sachent le définir. Pourquoi la haine est-elle si cruelle ? Aucunes définitions ne sauraient vous le dire. Pleurnicharde, trouillarde ? Non, ces conclusions ne sont pas exactes. Tilya est solitaire, aussi bien envers ses proches, qu’envers les inconnus, mais n’est pas pour autant timide. La contrarier serait une mauvaise chose, les remarques blessantes pourraient à tout moment sortir de la bouche de la jeune fille, oubliant l’effet que ça faisait d’être ainsi traitée. Il suffit de bien l’écouter, et l’on distingue souvent dans sa voix un passage de colère, mais aussi de frêle. En effet, ayant autant était abandonnée dans sa plus tendre enfance, Tylia sort souvent des critiques, des insultes, ou des faux jugements, comme pour pouvoir se venger d’une chose invisible. Invisible, mais pourtant existante. D’une nature très hautaine, et préoccupée, elle se laisse pourtant de temps en temps emportée par un vent de gentillesse, qui, ma foi, ne dure que très peu. La faiblesse maintenant a presque complètement disparue chez Tilya, étrange, mais compréhensible. Oublions le passé, revenons maintenant, au présent. La jeune fille est particulièrement d’un tempérament rêveur, très étrange pour une telle fille. Oubliez aussi l’idée de la déplaire, c’est une mauvaise chose, compris ?
. Peut-être est-elle, rusée et maligne ? Maligne, très certainement. Elle trouve toujours des excuses banales à fournir en cas de situations extrêmes. Rusée tel un chat en pleine nuit escaladant pattes à pattes les toits ? Euhh disons peut-être pas tant, parce que là, j’avoue qu’il faut certainement être une experte. Tilya ne se laisse néanmoins pas marcher sur les pieds, et même si elle reste désormais insensible aux remarques des autres, elle trouve toujours de quoi répondre, que ça soit très « cassant » ou blessant. Pourquoi reste-t-elle insensible comme cela ? Tout simplement car le passé ne fit que l’endurcie pour tout les pas qu’elle put franchir plus jeune.


Biographie

Histoire du personnage et Situation de famille :

Le 03 janvier , naquit une petite fille, aux doux yeux amandes, sous les yeux émerveillés de ses paternels. C’était un jour froid, une épaisse couche neigeuse recouvrait les toitures de la ville, laissant apparaître un paysage hivernal. Quelques flocons continuels tombaient encore, le vent soufflait fort à l’extérieur. Une petite fille, d’à peine 3 ou 4 ans pleurait pourtant, dans les bras de son père. C’était Lana, la future aînée de la famille. Elle ne semblait pas ravie par la naissance de sa sœur, un petit aître ainsi est donc déjà possible d’haïr un bébé ? Peu commun… Ces deux petites filles grandirent dans la joie, la bonne humeur, jusqu’à ce qu’il y ait cet accident. Agée d’à peine 8 ans, une dispute interminable, suivit de « comment as-tu pu faire ça ? » de « Si tu m’avais suivit ça aurait mieux marché » et de « Tu aurais pu nous tuer tous ». Mais d’un seul coup, les insultes s’estompèrent, la porte de la maison vola en éclat, Lana entraîna Tilya dans le placard, comme pour pouvoir la protéger de quelque chose. Un cri aigu résonna dans toute l’habitation, laissant place à des ricanements. Lana ouvrit brusquement la porte, descendit les escaliers, et s’arrêta net, tel un piquet. Le corps de Julia, la mère de la famille, demeurait inerte près de la cheminée,…
Les fillettes furent placées dans un Orphelinat. Tilya fut séparée de Lana par une famille d’adoption, c’était un nouveau départ pour elle, mais qu’allait devenir sa sœur ? Nul ne le pouvait le deviner. La jeune fille s’aperçut bien assez tôt qu’elle n’allait pas être seule, deux jumelles attendaient leurs parents sur le seuil de la porte, la mine complètement dérangée. L’une claquait du pied, l’autre observait, un sourcil haussé, un gamin faisant de la bicyclette. Tilya émit un gémissement en sortant de la voiture, sentant dans son dos les regards sombres de ses futures demi-sœurs. On peut dire que sa vie bascula à ce moment là. Leurs parents adoptifs n’étant en majeure partie qu’au boulot, les filles devaient s’occuper des corvées, attendez une minute... Les filles ?
Ho ho non ! Certainement pas. Ses parents adoptifs étaient partis faire une ballade, c’est vrai qu’il faisait très bon ce jour là. Tilya était restée plus de vingt minutes à l’extérieure, ses valises traînant derrière elle. Elle ne retrait pas, mais lorsqu’elle se décida enfin à avancer, les jumelles lui claquèrent la porte au nez, laissant une gamine de 10 ans, grosses baguages sous les bras, attendre qu’on lui ouvre la porte. Ce fut sans aucuns doutes l’année la plus humiliante qu’elle n’ait jamais connue. Allie et Elie, c’était le nom de ces deux pestes de demi-sœur, et c’est dans cette même année, avec ces deux filles, que Tilya changea complètement de personnalité.
Elle était considérée comme le vilain petit canard de la famille, passait son temps à jour cendrillon en nettoyant toute la maison jour après jour, mais n’en recevait qu’en rien de récompenses. Mais dans cette histoire, Cendrillon reste pure, elle-même, et rencontre plus tard le prince charment. Sauf qu’ici, Tylia commença à se faire mal voir de ses parents adoptifs, se manifestant de faire toujours tout tout tout. Elle perdit vite confiance en elle, abandonnant tout espoir.

Autres

Célébrité sur l'avatar : je sais pas Une Emo

Prénom : Cassey

Âge : 20 ans

Comment avez vous connu le forum ?: Par Bill Kaulitz

Que pensez vous du forum ?: Il as l'air sympa

Fréquence approximative de votre présence: 5/7

Code Du Forum:ok

Revenir en haut Aller en bas
Kelly Liermann
Nyappy In The World
avatar

Nombre de messages : 826
Age : 38
Pseudo [Joueur] : ιмρє¢' !
Chanson du moment : : News - Ai Nante
Date d'inscription : 30/01/2008

Feuille De Personnage
Age Du Perso: 17 ans
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Tylia Dévioso   Mar 17 Juin - 19:15

Eeeeeh un meeeeeembre =)
Bon eh bah, tout est parfait, absolument TOUT !!
Je t'ajoutes au groupe des mannequins, amuse toi bien sur le forum ^^

[Par contre, il commence (c'est tout ? u_u) à être mort, comme tu as dû le voir ='(]

_________________
Je n'ai jamais aimé quelqu'un autant que toi, mais pourquoi m'as-tu trahie ?


Il n'est pas pire groopie que celle qui aime des membres du groupe, mais pas les chansons x]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liifestar.forumsactifs.com
Kathrin Liermann

avatar

Nombre de messages : 342
Age : 28
Pseudo [Joueur] : Yes, I'm sO goOod ! x]
Chanson du moment : : 3P - An Cafe :)
Date d'inscription : 30/01/2008

Feuille De Personnage
Age Du Perso: 17 ans !
Amis/Ennemis:

MessageSujet: Re: Tylia Dévioso   Mar 17 Juin - 19:15

T'es validouch' =)

_________________
YöÛ DiiD ÑÖT HÄVE THE RiiGHT, BY !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ibiza-vice.forumotion.com/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tylia Dévioso   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tylia Dévioso
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre de Svana, Diarmuid et Tylia.
» Tylia & Servahn, liés pour le meilleur... et surtout pour le pire....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Life Star :: Avant De Commencer :: Présentation :: Présentations Validées-
Sauter vers: